Listen to MjTunes Radio
charts info
You can VOTE for and RATE your favorite tracks. Vote only when the track is ON AIR.

Michael Jackson - Will You Be There - 9365 votesMichael Jackson - Give In To Me - 9245 votesMichael Jackson - Speed Demon - 7368 votesMichael Jackson - Earth Song - 6363 votesMichael Jackson - Billie Jean - 5846 votesMichael Jackson - Morphine - 5592 votesMichael Jackson - You Are Not Alone - 5255 votesMichael Jackson - Streetwalker - 5221 votes
More charts
podcast info
Listen to a special selection of our best radio shows previously aired on MjTunes.

Jackson 5 Special - Motown Years Bubble PopMJBackstage.be Special - Meet The Family Vol.1Motown Legacy Special(Thriller Day) Documentary - The Making OfMichael Jackson - Spotlight SpecialDocumentary Special - Up To Date Show With Jennifer BattenProf MJ - Song Composition For DummiesMichael Jackson - The Legend Continues
more podcast
MjTunes
MjTunes Homepage
Close

Close

Close

Close

Close

News Program shedules Forums User pages

MJ Files : We Are The World - The Story Behind The Song

Posted by MoonDJ on 2007/3/18 3:10:00  News by the same author
MJ Files
Article by MoonDJ
English Version
This article may be reproduced with a credit to MjTunes.com and original news link.


We Are The World commence sur ces paroles qui résonnent encore comme un miracle humanitaire et artistique. Ce dossier retrace l’histoire d’un rêve devenu réalité, le jour où les plus grandes stars ce sont mobilisées, pour mettre un terme à la faim du monde.

Nous, grassouillets petits occidentaux, nous soucions que trop peu du sort des plus nécessiteux ; et pourtant le monde depuis trop longtemps crie sa faim, implore moins de soif – Il y a un business général qui dirige l'humanité où charité n’est bien ordonnée que pour soi même. Cependant un site de Michael Jackson ne peux se dire authentique si il ne véhicule pas quelques une de ses valeurs essentielles.

Rares sont les chansons où Michael ne dénonce pas une injustice ou ne s’insurge pas contre la bêtise humaine. « Another Part Of Me » amorce vraiment son combat et “Man In The Mirror” le confirme dans Bad. Dangerous tire le signal d’alarme avec “Why You Wanna Trip On Me”, “Black Or White” ou encore “Heal The World” et que dire de cette peine qui se transforme en rage avec « Scream », « Earth Song » et consorts ?

Si nous devions ne citer qu’eux ce ne serait pas vraiment assez explicite ; car "We Are The World" existe et entraîne avec lui de nombreux professionnels qui véhiculerons ce message d’amour universel un fameux 28 janvier 1985.

Ken Kragen est un manager qui n’en est pas à sa première initiative caritative, et Michael Jackson délivre un message humaniste depuis de nombreuses années maintenant et ce, même si la presse fait mine d’en ignorer la porté universelle. On préférera parler de retour raté des World Music Award plutôt que le fait que la chanson soit encore reprise comme hymne et chantée à l’occasion de ce genre de rassemblement même 20 ans après – bref, cela n’est pas le propos puisque nous abordons aujourd’hui quelque chose d’intelligent, dans lequel le star-system n’a pas encore trouvé sa place…sauf, béni soit-il ce fameux soir où Harry Belafonte a suivi l’exemple laissé par les anglo-saxons. Un an auparavant, le groupe anglais Band Air, créé entre autre par Bob Geldof, avait réuni plusieurs vedettes autours du titre « Do They Know It's Christmas? » dans un but humanitaire : Phil Collins, Paul Young, Bono, George Michael, Sting, David Bowie, Boy George faisaient, entre autre, partis du projet.

L’idée arrive sur le bureau de Quincy Jones et sa première initiative est de proposer ce projet à Michael Jackson qui semblait lui avoir exprimé son intention de s’investir plus encore dans le domaine caritatif et de mettre ses talents de compositeurs à contribution pour porter son message et aider à soulever des fonds. We are The World est écrite avec une inspiration propre au génie de Michael qui insuffle toute la pitié et la miséricorde dans ces quelques notes qui composent le refrain et la mélodie générale.

De son coté Lionel Richie est l’homme en vogue du moment, récompensé de nombreuses fois et après avoir enchaîné en moins de 3 ans des titres tels que "All Night Long", "Hello" et "Say You, Say Me" ; une valeur sure artistiquement parlant que Quincy Jones désirait mettre aux cotés de Michael pour l’aider à la construction d’un «Band» homogène. En effet Lionel est beaucoup moins timide que Michael et Quincy devait s’assurer d’un alter Ego décisionnaire pour remanier les textes, attribuer les duos et gérer le bon déroulement du tissage vocal.

Les cessions d’enregistrements auront donc lieu juste après la soirée de remise des prix des World Music Awards et ainsi centraliser le planning de toute les vedettes liées au projet. Le leitmotiv était de former une participation volontaire et engagée, où chacun ferait les efforts nécessaires sans chercher à se mettre en avant par rapport à un autre, pas de concurrence mais une solidarité. Les objectifs sont définis avec une séance intégrale d’enregistrements de manière à ne pas perdre le fil conducteur sentimental et canaliser ainsi l’aura artistique qui devait donner l’âme à la chanson.

Diriger plus d’une quarantaine d’artistes ne pouvait être que l’œuvre d’un génie maintes fois applaudit sur notre site, Quincy Jones chef d’orchestre qui aime relever des défis, élabore sont champs de bataille avec plusieurs séries d’enregistrements, d’essais, d’arrangements en direct en tenant compte des capacités artistiques, des exigences et possibilités de chacun.
Moins de 6 heures auront été nécessaire pour réaliser cet exploit, sachant que chaque artiste avait reçu la bande démo de Michael peu de temps avant et qu’aucune étape réellement préliminaire n’avait été organisée. Voilà pourquoi les meilleurs chanteurs du moment étaient présents et voici pourquoi ce titre a eu un tel impact dans la mémoire collective.

Michael, tout en retenue, ultra posé et sur de lui, restera tout le long à la gauche du père Quincy et à la droite de son ami Lionel, restant disponible en cas de nécessité…car la référence ici c’est MJ et très souvent, cette fameuse nuit, la plupart des doutes et interrogations vocales ou mélodiques seront résolues par lui, l’ensemble des artistes et prendront comme exemple son talent indispensable.

We Are The Word ne serait pas We Are The World sans l’implication unique de certains artistes prestigieux, ce sont de grands noms forcément mais on ne monte pas au sommet du panthéon sans avoir un grain de génie.

Avec Stevie Wonder, c’est toute la Motown qui vient appuyer la mélodie de ses modulations vocales légendaires…Stevie c’est l’impro, l’assurance d’une énergie Soul et groovy unique, sa formidable capacité d’adaptation quelque soit le style musical.

Springsteen, le boss qui chante sur une chanson du king, quelle belle rencontre…quel superbe exemple de fusion artistique. Avec Born In The USA, Bruce accède au rang de superstar internationale, mais son fort intérieur reste vierge d’une certaine pudeur, une timidité touchante car lui c’est le rock dans ce qu’il a de plus intime et de plus sincère, cette voix rauque pleine de tendresse et des coups de gueule humain. We Are The World ne serait pas pareil sans cet homme de principes, ses passages vocaux sont teintés et colorés d’une véritable implication émotionnelle.

Diana Ross c’est l’alter Ego de Michael, l’amitié qui rapproche ces deux artistes est un cas rare dans l’industrie musicale. Cette cession nous pousse à poser une question importante, quand est ce que Diana chantera faux dans sa carrière ? Cette chanteuse est tout bonnement incroyable, son style est limpide, elle crée un enthousiasme dingue sur son entourage.

Si il y avait bien une légende présente c’est Bob Dylan. Véritable précurseur et visionnaire à la carrière en constante évolution, cette cession de We Are The World ne montre pourtant pas toute l’étendue de son véritable talent. Le début des années 80 pour Dylan sont ses années les plus noires et il semble un peu à l’écart ce fameux soir. Il plane totalement (psychotrope ou autre) alimente quelques regards de pitié car il peine à rentrer dans la vibe collective, il ne trouve pas ses marques tout de suite, mais force est de constater qu’une fois rentré dedans, son passage est mémorable et insuffle son pouvoir mystique sur la partie centrale de la chanson.

Ray Charles s’implique et c’est tout l’univers du Jazz qui s’exprime, cassant le rythme, déstructurant ce qu’il reste encore de barrières contre l’émotion et que dire également de James Ingram, de Daryl Hall ou de Huey Lewis tout en puissance ; Tina Turner trop discrète mais remplie de chaleur vocale ; Cindy Lauper et sa jeunesse, sa fougue. Paul Simon, Steve Perry ou Billy Joel contribuent également dans leurs talents respectifs. Une pensée amicale est adressée à Al Jarreau, qui se soir là a eu bien du mal à comprendre où était sa place. Ses modulations vocales sont assez incroyables mais sur We Are The World il a fallu canaliser son attention à plusieurs reprises.

A coté des performances vocales individuelles, la présence de certaines vedettes dans les chœurs, n’est justifiée que dans le cadre de la solidarité. Bons nombres de stars auront participés ce soir là en contribuant, grâce à leur réputation, à sensibiliser le public. Acheter des albums d’une part mais également prendre conscience que l’Afrique ou d’autres Pays dit du « Tiers Monde » en avaient un réel besoin.

Car l’ironie du sort, au-delà des quelques 60 millions de dollars récoltés grâce à ce chef d’œuvre, c’est bel et bien le caractère éphémère de l’entreprise si elle n’arrive pas à changer l’état d’esprit égoïste des pays les plus riches. Effectivement We Are The World a réussi à sensibiliser la population mondiale, l’Afrique se meurt, les enfants sont maigres, la famine et la souffrance dans nos téléviseurs…oui mais concrètement, qu’est ce qui a changé depuis 20 ans ?

Il y a encore plus de monde sur terre qui manque de tout, encore plus de maladies et encore plus de guerres ; les peuples se déchirent et sont armés par des pays comme le notre car tout n’est que profit, sur le dos des plus pauvres, des plus faibles…chaque jour un peu plus !!

4 Grammy Awards ne suffisent pas à mettre à l’abri les plus nécessiteux, nos valeurs doivent évoluer et nos dirigeants doivent changer d’attitude et de politique extérieure. Michael Jackson ne suffira jamais à lui seul, pour renverser cette situation nous vous invitons donc à réécouter We Are The World, vous imprégner une nouvelle fois de cette ferveur humaniste et visiter les quelques liens qui pourront peut être commencer à faire changer les choses. Chacun une petite prise de conscience, une petite contribution, dans différents secteurs, de multiples domaines ont besoin de vous. Une pensée, une prière ou un don c’est déjà quelque chose…un coup de mains aux organisations pour aider concrètement, sur place, les plus pauvres à s’en sortir eux même…car il faut se rendre à l’évidence, les subventions gouvernementales ne servent à rien


USA FOR AFRICA

>> Pour Aider (Authentiques Organismes Humanitaires)

- FIDH Droits de l’homme
- AMNESTY International
- Action Contre La Faim
- Amis de la terre
- WBCSD
- OXFAM
- WWF
- OIT

We Are The World
The Story Behind The Song
- 20th Anniversary Edition -


L’achat de ce DVD contribue à l’aide humanitaire, les bénéfices sont reversés à la fondation USA For AFRICA

>> Achat DVD Zone 2
>> Achat DVD Zone 1


Source: MjTunes.com This article may be reproduced with a credit to MjTunes.com and original news link.
Previous article - Next article


  • Co-Webmaster
    Posts: 528
    2007/3/27 1:57


  • MjTunes Donator
    Posts: 223
    2007/3/25 18:30

  • Guest
    2007/3/25 17:52
  • chat
    Just be nice
    e
    chat
    Stay Tuned
    R
     

    Who's Online?
    14 user(s) are online (3 user(s) are browsing News section)
    14 Guests and 0 Members:
    Users are browsing...
    Radio Music Database : 8
    News section : 3

    Registered members: 14648
    Users online Today
    ....

    rssMjTunes feeds: News Latest comments Radio music database User pages

    Promote Michael Jackson's Music Contact Credits Official Statements Sitemap Website concept and Design by B&Co Box

    This service respects the copyrights. All the rights of the authors of the protected works, reproduced and communicated on this site, are reserved. Except express authorization, any use of works other than listening within the framework of the family circle is strictly prohibited.

    sabam radio legacyrecordings motown epicrecords bmg universal mjjproduction mjj signature
    Copyright © 2006 - 2012 MjTunes.com You are now browsing We Are The World - The Story Behind The Song Listen to the first Michael Jackson Live Radio
    donate